Ignorer et passer au contenu

-10% sur 5 produits

Satisfait-e ou remboursé-e pendant 20 jours

Livraisons 24h-48h

Livraison gratuite dès 50 chf

Liste INCI, durée de conservation, normes à respecter… Découvrez toutes les clés pour comprendre correctement les informations sur les emballages cosmétiques !

 

Les produits cosmétiques que nous utilisons quotidiennement, tels que les crèmes hydratantes, les crèmes anti-cernes et les lotions, sont soumis à des règlementations strictes en Europe. Ces règles ont pour but de protéger les consommateurs en garantissant la qualité et la sécurité des produits.

 

Il est important de comprendre les différents éléments légaux qui figurent sur l'emballage d'un produit cosmétique pour pouvoir faire des choix éclairés lors d’un achat. Alors, quelles informations sont essentielles ? Les indications permettent-elles de savoir si un produit est de bonne qualité ? On vous dit tout !

Laurent Troillet
Laurent Troillet
Co-gérant @ Grangettes Switzerland
Sommaire de l'article

Des normes strictes

Tout d'abord, il est important de savoir que tous les produits cosmétiques vendus en Europe et en Suisse doivent être conformes aux normes de sécurité et de qualité établies par la réglementation de l'Union européenne. Cela signifie que les fabricants doivent suivre des protocoles de fabrication stricts et soumettre leurs produits à des tests de sécurité avant de les mettre sur le marché. Aussi, le droit prévoit que l'emballage d'un produit cosmétique comporte plusieurs éléments légaux importants.

 

À noter que la loi prévoit que certaines informations doivent toujours figurer sur l’emballage primaire (flacon, pot, bouteille, etc.), tandis que d’autres peuvent ou non figurer sur l’emballage secondaire (étuis en carton, en plastique, etc.).

 

Tous ces éléments, ainsi que les recettes, la méthode de fabrication, les tests effectués etc. doivent être compilés dans un fichier, appelé le « Dossier Information Produit » ou « DIP ». Chaque entreprise vendant des produits dans l’Union Européenne ou en Suisse doit posséder un DIP pour chaque produit. Cette rigueur apporte une protection conséquente aux consommateurs et la loi Européenne est une des plus strictes du monde à ce sujet.

Emballages primaires

Plusieurs éléments doivent impérativement être présents sur l'emballage primaire, autrement dit flacon, bouteille, pot, etc. :

  • Le nom du produit
  • La liste des ingrédients, dans l'ordre décroissant de leur poids
  • La date de péremption ou la durée de conservation
  • Les précautions d'utilisation, les avertissements de sécurité et les contre-indications
  • Le nom et l'adresse du fabricant ou de l'importateur
  • Le numéro de lot ou de série
  • Le poids ou le volume du produit
  • Le pays d'origine ou le lieu de fabrication
comprendre-emballages-cosmetiques

    Emballages secondaires

    Les éléments ci-dessous doivent obligatoirement être présents sur l'emballage secondaire, autrement dit étui, emballage carton, etc. :

    • Le nom du produit
    • Le nom et l'adresse du fabricant ou de l'importateur

    Les éléments ci-après doivent uniquement être présents obligatoirement s'ils ne sont pas présents sur l'emballage primaire :

    • La liste des ingrédients
    • Les précautions d'utilisation, les avertissements de sécurité et les contre-indications
    • Le numéro de lot ou de série
    • Le poids ou le volume du produit
    • Le pays d'origine ou le lieu de fabrication
    • Icône de livre ouvert
    comprendre-emballages-cosmetiques

      Nom du produit et liste des ingrédients (INCI)

      Le nom du produit doit être clairement affiché sur l'emballage, ainsi que les ingrédients qui le composent, répertoriés dans l'ordre décroissant de leur poids sur la liste INCI (la liste des ingrédients), c'est-à-dire que l'ingrédient le plus présent dans le produit doit être le premier de la liste et donc l’ingrédient le moins présent en dernier. C’est pour cette raison que la plupart des crèmes ont AQUA comme premier ingrédient de la liste INCI, hormis pour les crèmes sans eau ou dites « anhydres », comme c’est le cas pour le sérum de notre produit « Sérum + gel liftants visage ».

      creme_anti_age_visage
      crème anti-âge visage
      Prix habituel
      CHF 37.00
      Prix habituel
      Prix soldé
      CHF 37.00
      Prix unitaire
       par 
      30ml
      ajouter au panier
      serum_gel_liftants_visage
      sérum + gel liftants visage
      Prix habituel
      CHF 74.00
      Prix habituel
      Prix soldé
      CHF 74.00
      Prix unitaire
       par 
      20ml + 30ml
      ajouter au panier

      Date de péremption et période après ouverture (PAO)

      L'emballage doit également comporter une date de péremption ou une durée de conservation. Cette date est déterminée par le fabricant et indique la période pendant laquelle le produit est considéré comme sûr et efficace à utiliser.

      Date de péremption

      Date après laquelle le produit n’est plus bon à la consommation et doit être jeté, peu importe s’il a été ouvert ou non. Elle ne doit pas dépasser 30 mois pour la plupart des produits cosmétiques.

      comprendre-emballages-cosmetiques

      Durée de conservation

      Aussi appelé « Période après ouverture » ou « PAO », par un symbole de pot ouvert avec un chiffre suivi d'un "M" (par exemple, 6M, 12M, 24M, 36M), indiquant le nombre de mois pendant lesquels le produit peut être utilisé sans risque après ouverture. Elle signifie que le produit peut être gardé sans limite de temps, à condition qu’il n'ait pas été ouvert.

       

      Afin d’obtenir une PAO, un produit doit avoir préalablement fait la preuve de sa stabilité physico-chimique et microbiologique pour une durée supérieure à 30 mois.

       

      Les conditions de stockage doivent être indiquées sur le récipient et l'emballage afin d'assurer que la durée de conservation minimale soit garantie.

       

      Il existe plusieurs méthodes admises pour calculer cette durée, car chaque type de produit nécessite des approches spécifiques. Voici quelques tests effectués:

      • Stabilité du produit : évaluation de la stabilité physique, chimique et microbiologique du produit dans des conditions de stockage normales
      • Formulation : évaluation de la composition du produit (conservateurs, antioxydants, etc.). Les conservateurs doivent protéger le produit contre la contamination microbienne pendant toute la durée d’utilisation.
      • Conditionnement : évaluation de la protection offerte par le packaging utilisé, contre l’exposition à l’air, la lumière et les contaminants (hermétique, poreux, opacité, avec ou sans air, etc.).
      • Conditions d’utilisation : évaluation de la méthode d’application du produit et des risques de contamination liées à cette dernière. (ex. un pot dans lequel l’utilisateur met ses doigts augmente le risque de contamination)
      comprendre-emballages-cosmetiques

        Conseils d’utilisation

        L'emballage doit également comporter des informations sur les précautions d'utilisation, telles que les avertissements de sécurité, les instructions pour une utilisation appropriée et les informations sur les contre-indications. Ces informations sont essentielles pour garantir la sécurité des consommateurs et doivent être facilement lisibles et comprises.

        Traçabilité des lots

        L'emballage doit comporter des numéros de lot et de série. Ces informations permettent aux fabricants de retracer les produits en cas de problème de sécurité ou de qualité.

        Poids, volume, pays d’origine et/ou lieu de fabrication

        Ces informations doivent obligatoirement apparaître sur l’emballage primaire du produit. Dans notre cas, nous avons également dû indiquer le nom et l’adresse de l’entreprise responsable de nos produits au sein de l’Union Européenne, élément obligatoire aux entreprises Suisses désireuses d’y vendre leurs produits.

        Autres réglementations

        La loi Européenne prévoit également plein de paramètres qui permettent une standardisation des indications des produits cosmétiques, par exemple :

        • Édition des textes et icônes : les textes doivent respecter une certaine taille, un certain espacement, des majuscules/minuscules et des ponctuations.
        • Revendications d’efficacité : chaque revendication (appelée « allégation »), par exemple « Hydrate et apaise intensément » doit être attestée par des tests. Autrement dit, une revendication doit être prouvée par l’entreprise si elle désire l’imprimer sur son produit.

        À quels éléments faut-il prêter le plus attention ?

        En plus des éléments légaux mentionnés précédemment, les consommateurs doivent particulièrement faire attention à plusieurs informations avant d'effectuer un achat.

        La liste des ingrédients

        Tout d'abord, vérifiez si les ingrédients conviennent à votre type de peau ou à vos besoins spécifiques. Aussi, assurez-vous qu'aucun des ingrédients ne vous causera des réactions allergiques ou des irritations.

        À ce titre, Grangettes Switzerland recommande l’utilisation de l’application d’analyse cosmétique YUKA, qui permet de scanner le code-barre et d’obtenir une notation de chacun des ingrédients. Lors de la conceptualisation de nos produits, nous prêtons garde à exclure tout ingrédient nocif ou potentiellement mauvais pour la santé, grâce à notre charte 100% clean !

        La date de péremption

        Il est également important de contrôler si la date de péremption n'est pas dépassée : les produits cosmétiques peuvent perdre leur efficacité au fil du temps et des produits frais garantiront de meilleurs résultats.

        Les précautions d’utilisation

        Enfin, n'oubliez pas de vérifier si les précautions d'utilisation, les avertissements de sécurité et les contre-indications médicales vous conviennent (p.ex. femmes enceintes, bébés, peaux sensibles, etc.).

        Les labels et certifications

        Si vous recherchez un produit cosmétique, tel qu’une crème visage, un gel contour des yeux, un shampoing, un après-shampoing, un lait pour le corps, du maquillage ou encore, un sérum, vous pouvez analyser les labels que possède la marque. Ces derniers vous assurent de profiter d’un bon niveau de qualité, mais également de faire le choix de cosmétiques éthiques, respectueux de l’environnement, des animaux, ou de votre santé.

        creme_apaisante_visage
        crème apaisante visage
        Prix habituel
        CHF 35.00
        Prix habituel
        Prix soldé
        CHF 35.00
        Prix unitaire
         par 
        30ml
        ajouter au panier
        gel_contour_des_yeux
        gel contour des yeux
        Prix habituel
        CHF 35.00
        Prix habituel
        Prix soldé
        CHF 35.00
        Prix unitaire
         par 
        20ml
        ajouter au panier
        lait_regenerant_corps
        lait régénérant corps
        Prix habituel
        CHF 35.00
        Prix habituel
        Prix soldé
        CHF 35.00
        Prix unitaire
         par 
        200ml
        ajouter au panier

        C’est notamment du label PETA Cruelty free and Vegan, qui vous assure qu’aucun ingrédient de la liste INCI n’a été testé sur les animaux, et que la composition est 100% sans produits d’origine animale.

         

        Le rôle du label PETA est multiple : il consiste tout d’abord à protéger les droits et le bien-être des animaux. Cette certification invite également à une prise de conscience chez les consommateurs. Elle permet en effet aux clients de réfléchir sur les abus et les méfaits qui existent toujours sur les animaux, et à réaliser des achats plus éthiques, et plus responsables.

         

        Le label PETA Animal Cruelty Free and Vegan est le plus exigeant des labels en matière de droits des animaux. Dans le secteur de la beauté, vous pourrez retrouver plusieurs certifications, telles que :

        • PETA animal test-free and vegan
        • PETA animal test-free
        • One Voice
        • Vegan Society
        • Coalition for Consumer Information on Cosmetics
        • Choose Cruelty Free

        Sur les emballages cosmétiques, le label PETA Cruelty free and vegan se reconnaît facilement : il prend la forme d’un petit lapin aux oreilles roses, sous lequel la mention “Cruelty Free and Vegan” apparaît.

        Les éléments interdits sur les emballages cosmétiques

        S’il existe de nombreuses obligations à respecter pour concevoir un emballage cosmétique, il existe également certaines interdictions. En effet, il est interdit d’attribuer aux cosmétiques des propriétés curatives, lénitives ou préventives, telles que des propriétés médicinales, thérapeutiques, des effets désinfectants ou anti-inflammatoires…

         

        En résumé, les produits cosmétiques vendus en Europe sont soumis à des réglementations strictes pour garantir la qualité et la sécurité des consommateurs. Il est important de comprendre les différents éléments légaux présents sur l'emballage d'un produit cosmétique, tels que le nom du produit, les ingrédients, la date de péremption, les précautions d'utilisation et les numéros de lot et de série. Les consommateurs doivent être informés de ces éléments pour faire des choix éclairés en matière d'achat et signaler tout problème rencontré avec un produit cosmétique aux autorités compétentes.

         

        Visiter la boutique